attendre

La patience, m’a-t-on dit moi qui en ai si peu, est la mère de toutes qualités.

Je me suis enfin remis à travailler, après une pause de deux mois, forcée des contraintes de la rentrée. J’espère pouvoir mettre en ligne dans quelques jours, un mois au plus, de nouveaux textes afin de compléter et finir les deux premières parties. Pour le reste et fin, peut-être pour Noël.

En attendant, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions.

Publicités